Combien de lycéennes sont captives de Boko Haram au juste ?

18 mai 2014

Combien de lycéennes sont captives de Boko Haram au juste ?

 

Filles assises par terre.
Il est nécessaire de savoir le nombre exact de filles enlevées (c)bfmtv.

Les chefs d’Etat et de gouvernement réunis à l’Elysée ce 17 mai 2014 n’ont pas pu faire mieux que de sombrer eux aussi dans cette approximation dans leur déclaration finale.
On peut y lire que Boko Haram s’est dernièrement manifestée par plusieurs attentats meurtriers et par l’enlèvement de plus de 270 lycéennes. Un nombre des plus approximatifs également utilisé sur le site web des Nations Unis. Les officiels font comme s’ils ne pouvaient pas faire plus puisqu’après 270 les nombres deviennent incomptables !

Mais les chefs d’Etat ne sont pas les seuls à se mêler les pinceaux lorsqu’il s’agit de se prononcer avec exactitude sur le nombre de jeunes filles qui passent la nuit quelque part dans l’antre du diable depuis le 15 avril 2014. Les médias ne s’accordent pas non plus sur le bon effectif.

Certains comme Libération parlent de 200 filles, sans doute pour arrondir les souffrances des familles. La version en ligne de 20 Minutes se risque à donner un chiffre plus indenté : 276 adolescentes seraient entre les mains des ravisseurs.

Entre les deux extrêmes, il y a Le Nouvel Observateur et Le Monde qui précisent quant à eux que 223 filles (seulement) auraient été retirées de la circulation par les islamistes.

Le Huffingtong Post et Jeune Afrique recensent aussi 223 lycéennes. Mais s’empressent d’ajouter qu’il s’agit de celles qui sont encore en captivité puisqu’ils croient savoir que  53 d’entre elles ont réussi à s’enfuir des griffes de leurs ravisseurs.

Dois-je parler de Wikipedia qui a déjà archivé l’événement dans ses larges tiroirs en soulignant d’un ton quasi historique que 237 lycéennes ont été prises en otages ?

Bon OK ! Je suis d’accord avec vous, la vérité se cache bien quelque part. Mais sait-on jamais où les approximations peuvent nous mener ? Quant on parle des « 200 filles et poussière enlevées », quelle est la poussière de fille qu’on vise ? Quand on aura relâché « plus de 270 », est-on sûr qu’on aura libérer chacune d’entre elles ?

Recensons les toutes avec précision pour qu’aucune douleur ne soit minimisée. Comptons les toutes sans légèreté même si au final c’est effort va rendre l’information moins simple.

 

Étiquettes
Partagez

Commentaires

Serge Katembera
Répondre

Non de Dieu, c'est pas gentil comme billet ça... mdr...